Dernier jour de l'exposition Tim Burton

Publié le par Mimi

Dimanche 5 Août était le dernier jour de l'exposition à la cinémathèque de Paris Bercy, consacrée au génialissime Tim Burton. J'ai eu la chance d'aller voir cette expo. Voici donc mon avis:

 http://0.tqn.com/d/goparis/1/0/N/0/-/-/cinematheque.JPG

 

Il fallait compter une bonne heure d'attente (sauf pour ceux qui avaient les billets coupe-file). Nous étions devant la cinémathèque depuis 9h45 (ouverture à 10h) et sommes rentrés vhttp://www.ppmax.net/public/images/general/Voyages/2012/Paris/Exposition_Tim_Burton_-_Cinematheque_-_Paris.jpgers les 11h. Il faut tout d'abord monter jusqu'au cinquième étage, où se déroule l'expo. A peine arrivé, on est submergé par l'univers du réalisateur. On entre dans un endroit sombre, à la fois effrayant et fascinant. La première salle, assez petite, expose de jolies oeuvres du cinéaste, très sympathiques. Quant à la deuxième salle, on est plongé dans le noir quasi-total. Le mur de gauche est tapissé de personnages étranges, fluorescents. Quelques petits cadres sont accrochés au mur, avec de nouveaux dessins de Tim. Dans le coin de la pièce, un magnifique manège, aux allures fantômatiques, nous hypnotise avec sa musique ensorcellante. En regardant les gens autours de moi, j'ai remarqué que, malgré le noir, tout ce qui était blanc, devenait fluorescent. Ainsi, mon Teehttp://4.bp.blogspot.com/-dYaoa0siW5U/T9zBUJeFzwI/AAAAAAAACjc/aYjDlvCbyUc/s1600/exposition-tim-burton-cinematheque-paris-92038-2.jpg-shirt rayé noir et blanc, ressortait dans la pénombre, ainsi que mes chaussures, mes ongles (?), et mes dents. Je n'avais même plus envie de quitter cette salle, tellement magique. Mais ce qui m'attendait ensuite était encore plus fabuleux. Les pièces suivantes étaient les plus grandes. Pour commencer, la première présentait d'innombrables dessins, peintures et sculptures de Monsieur Burton sur différents thèmes ( couples, hommes, femmes, enfants, clowns, pirates, nains etc ...) Toujours dans le même style: drôle et macabre. Il y avait un écran projetant un dessin-animé tiré du livre "La triste fin du petit enfant-huître et autres histoires" (que je n'ai pas pu voir à cause du bouchon de monde, posté devant.)  Un autre écran, plus petit, montrait un court-métrage, réahttp://www.zestforart.com/wp-content/uploads/2012/04/DSC6004_PHOTOGRAPHIE-ST%C3%89PHANE-DABROWSKI-CIN%C3%89MATH%C3%88QUE-FRAN%C3%87AISE.jpglisé par Tim à l'âge de seize ans, pour un projet de lycée. Les salles suivantes retraçaient son parcours en détaillant chacune de ses réalisations par des dessins et autres maquettes. Il y avait une projection d'Hansel et Gretel (paru qu'une seule fois à la télévision lors de sa sortie), mais aussi des extraits de chacuns de ses films. J'ai était littéralement impressionée par la vitrine montrant les rasoirs de Sweeney Todd, ou encore par la main et le costume d'Edward aux mains d'argent. Vers lahttp://blissinthecity.fr/wp-content/uploads/2012/03/141.jpg fin de l'expo, il y avait également le célèbre épouvantail de Sleepy Hollow, ainsi qu'un petit coin consacré à "Dark shadows", avec la robe porté par Eva Green, dans le rôle de la sorcière.

Pour conclure, j'ai passé deux heures et demi dans l'univers de mon réalisateur préféré. Ce fut un moment fantastique, rempli de créations surprenantes, amusantes, originales et quelques fois un peu tragiques (comme la jolie maquette d'une maison où l'on peut voir par la fenêtre un chouette sapin orné de guirlandes lumineuses, puis l'on découvre un petit personnage très mignon, et notre regard se pose enfin sur le corps, caché au fond de la maison, les murs giclant de sang, le tout dans une joyeuse musique de Noël). Cela valait le coup d'attendre une heure dehors. Je ne suis absolument pas déçue!

Publié dans Tim Burton

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kiki 06/08/2012 12:22


Très bel article ! Complet et bien résumé. J'ai également passé un agréable moment. Cette exposition valait le coup d'oeil !

Mimi 06/08/2012 12:29


Merci ;)